Végétarien
Végétarien en bonne santé : comment on fait ? Bon nombre de personnes pensent à tord que le fait d’être végétarien signifie ne plus se nourrir que de fruits et légumes. D’ailleurs, végétarisme et végétalisme sont trop souvent confondus. Il est temps de faire la part des choses et de comprendre que l’on peut parfaitement manger équilibré […]

Végétarien en bonne santé : comment on fait ?

Bon nombre de personnes pensent à tord que le fait d’être végétarien signifie ne plus se nourrir que de fruits et légumes. D’ailleurs, végétarisme et végétalisme sont trop souvent confondus. Il est temps de faire la part des choses et de comprendre que l’on peut parfaitement manger équilibré en étant végétarien.

Différence entre végétarien et végétalien

Une personne ayant une alimentation végétarienne ne consommera pas d’aliments provenant de la chair d’animaux terrestres et marins. C'est-à-dire qu’il supprimera totalement la viande, le poisson et les fruits de mer de son alimentation. En revanche, il pourra consommer des produits dérivés provenant des animaux tels que le lait, le miel et les œufs. A l’inverse, un végétalien ne consommera aucun produit issu des animaux et se contentera d’une alimentation strictement végétale. Dans un cas comme dans l’autre, les risques de carences en fer, en vitamines B12 et D ainsi qu’en zinc sont grands. Toutefois, il est parfaitement possible de rester en bonne santé, que l’on soit végétarien ou que l’on soit végétalien, pourvu que l’on prenne les bonnes habitudes de nutrition et que l’on y mette du sien. Aujourd’hui, nous allons davantage nous pencher sur le cas de l’alimentation végétarienne, qui est tout de même plus simple à adapter au quotidien : Comment rester en bonne santé en étant végétarien ?

Réapprendre à manger équilibré pour être un végétarien en bonne santé

Une erreur fréquemment faite par les végétariens consiste à surconsommer les œufs et les produits laitiers dans le but de compenser le manque de viande. Pourtant, ce n’est pas comme cela que ça fonctionne et le corps humain pourrait se rebeller rapidement : Risques de maladies cardiovasculaires, cholestérol et autres. Il est conseillé de consommer 2 à 3 produits laitiers/jour et pas plus d’un œuf/jour maximum. Certains diététiciens recommandent même de ne consommer qu’un œuf tous les 3 jours. Le reste du temps, consommez des protéines végétales pour remplacer la viande – ce qui vaut aussi pour les végétaliens. Voici les 3 principales sources de protéines végétales qui seront vos alliés au quotidien :

1.      Les légumineuses :

Les légumineuses sont très faciles à conserver et à cuisiner. Vous pouvez inventer toutes sortes de recettes avec et les associer à de nombreux ingrédients. Il s’agit ici des lentilles, des haricots, des pois, du soja et autres.

2.      Les céréales :

Avec ou sans gluten, les céréales vous permettent de varier les menus et ont l’avantage d’être très rassasiant. Il s’agit ici du riz, de la semoule, de l’avoine, du millet, de l’épeautre, du quinoa, de l’amarante… Faites-vous plaisir car vous avez réellement un vaste choix qui s’offre à vous.

3.      Les fruits oléagineux :

Les noix et les amandes sont vos meilleurs alliés ! En effet, ces fruits oléagineux sont très riches en protéines. Toutefois, ne tombez pas dans l’excès, car comme toute chose, leur consommation doit rester modérée. De plus, ces protéines végétales présentent une grande forte teneur en matière grasse, ce qui risque de vous mettre en surpoids au bout d’un moment.

Voici un modèle de plat complet et équilibré pour être un végétarien en bonne santé : Dans votre assiette, mettez ¼ de légumineuses + ¼ de céréales + remplissez le reste de l’assiette de légumes et de fruits frais + un produit laitier. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *