Manger vegan sans se priver
Contrairement aux idées reçues, manger végan ou végétalien, ce n’est pas se nourrir exclusivement de salade. Bien qu’il y ait de nombreuses règles à respecter, il est tout à fait possible de manger végan sans se priver, en faisant preuve d’un peu d’imagination et en adoptant les bonnes habitudes. Respecter le plan nutritionnel et manger […]

Contrairement aux idées reçues, manger végan ou végétalien, ce n’est pas se nourrir exclusivement de salade. Bien qu’il y ait de nombreuses règles à respecter, il est tout à fait possible de manger végan sans se priver, en faisant preuve d’un peu d’imagination et en adoptant les bonnes habitudes.

Respecter le plan nutritionnel et manger équilibré

Il est important de noter que lorsque l’on devient végétalien, il est nécessaire de réapprendre à cuisiner et à consommer. Cela ne se fait pas du jour au lendemain, toutefois avec quelques astuces, cela peut se faire très facilement. Il est important de manger de manière saine et équilibrée pour rester en bonne santé. La solution la plus simple est donc d’adapter ses recettes, en réinventant les ingrédients à sa sauce. Ici, le tofu et les légumineuses sont vos meilleurs alliés !

Sur le plan nutritionnel vous devez veiller à ce que votre alimentation soit complète. Il est donc essentiel de respecter certaines règles de bases. Par exemple, le fait que l’assiette doit contenir les mêmes portions que lorsqu’elles incluaient de la viande. Ainsi, divisez toujours votre assiette, de manière à ce que la moitié contienne des fruits et légumes, que le quart contienne des grains entiers tels que du sarrasin, des pâtes, du riz complet ou du quinoa, et que le dernier quart contienne des protéines. Sauf que cette fois-ci, les protéines seront d’origines végétales, à base de tofu, de légumineuses et autres. Un repas réellement rassasiant et complet ne se passera pas de ces 3 éléments essentiels.

S’offrir des gâteries végétaliennes

Une fausse idée reçue associe souvent l’alimentation végane à un mode de vie sobre et presque sans plaisir. C’est pourtant là qu’il y a erreur : le fast food végan existe et en masse ! Prenez l’exemple de la bière, des chips ainsi que de nombreux biscuits. Oui, oui, ils sont bien végétaliens ! Etre végétalien ne signifie absolument pas ne plus se faire plaisir. En revanche, il est vrai que – outre ses propres valeurs et convictions profondes qui ont poussé à prendre cette décision – devenir végétalien est aussi un choix santé. Un végétalien vit plus longtemps qu’une personne qui se gave de nourriture pleine de cholestérol. C’est un excellent choix qu’il serait judicieux d’assumer en décidant de manger sainement.

Savoir se servir des bons substituts

Une fois que l’on a adopté les bonnes habitudes, remplacer la viande par des protéines végétale ne semble plus aussi complexe. En revanche, pour ce qui est de certains aliments, c’est plus difficile. En effet, comment peut-on faire un gâteau sans œuf ou encore un gratin sans fromage ? Fort heureusement, des solutions miracles existent puisque tous les goûts sont dans la nature ! Commençons par l’œuf : Si vous voulez remplacer un œuf battu en neige pour faire un gâteau ou une bonne mousse au chocolat, vous pouvez battre de l’aquafaba à la place. Kézako ??? L’aquafaba est le liquide contenu dans une conserve de pois chiches. Mélangez-la à une cuillère à café de crème de tartre jusqu’à obtenir la consistance souhaitée. Pour remplacer le fromage, achetez du faux fromage au supermarché, dans la section bio. Ce dernier est fait à partir de noix trempées dans l’eau et broyées, puis assaisonnées et relevé à la levure au goût fromagé. Vous pourrez dénicher toutes sortes de faux fromage de différentes textures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *